mardi 13 juin 2017

"mon corps est à moi"... version 2017



Déjà : Oui c'est sérieux, "Que Choisir" en parle régulièrement et depuis... 2012(sans grande médiatisation malheureusement)...

1/ Point de départ : c'est "ma vie"... une radiologue qui sans croiser mon regard, sans double lecture non plus, me parle "biopsie" car images pas bonnes... faire cet examen vite "pour votre sécurité" puis... Un autre examen dans un autre lieu avec double lecture et ce n'est plus si grave ni urgent... il faut une surveillance mais "tout devrait aller bien"...

2/ un "truc" qui me revient : mais oui, une radiologue de l'association Cancer Rose était venue auprès de notre groupe, des Chiennes de garde, à propos de publicité sexiste et de "pinkwashing"...
Le "pinkwashing" (marketing en rose) d'octobre rose, mois où l'information
devrait être reine, le moment de faire le point sur les découvertes, les avancées... Réalité française : c'est le mois où l'on nous assène des slogans, des produits avec un ruban, quand la vulgarisation d'une information médicale est réduite à la caricature... jusqu'à se retourner contre les femmes (et avec notre participation : on achète, on court en rose)...

3/ Malgré cette intervention, je n'avais pas vraiment compris... et comment en parler ?  Telle ou telle est touchée personnellement, le sujet est ultra sensible, comment en
parler sans "blesser" ou gêner, sans rajouter de la souffrance à l'inquiétude... sans dire de bêtises sur un sujet aussi sérieux. 
Et puis ce n'est pas vraiment notre coeur de cible, après tout, nous c'est la pub...
Sauf que... les choses sont justement très liées, car la médiatisation à outrance
attire les opportunistes... et notamment les marques. Et la publicité donc.

4/ Cela a aussi à voir avec le féminisme car les femmes, plus dociles grâce au conditionnement, sont un public plus obéissant aux conseils et
injonctions, les femmes consultent (contraception, suivi de grossesse, pré-ménopause, ménopause)... Elles sont une cible de choix pour la publicité, femmes-objets...
 
5/ Action... J'ai beaucoup lu, et je crois mieux compris, j'ai recontacté "Cancer Rose"...

Oui là aussi nous avons un rôle, être actrices de notre santé... faire évoluer les choses par la base, par nous... "mon corps est à moi" décidément...

Je conseille absolument ces lectures...

- Que Choisir alertait déjà en 2012 ! "les épines d'octobre rose" à télécharger via leur site ici...

- Cancer Rose : le site de l'association et un twitter à mettre en favoris... https://www.cancer-rose.fr/
https://twitter.com/_CancerRose

- Formidable note en dessinée par "Marina gribouille" explique bien les choses... https://marinagribouille.wordpress.com/2016/10/10/cancer-du-sein/

- Une note de blog au titre qui résume tout "c'est avec cela que vous devrez prendre votre décision, Madame, et ça ne sera pas facile"...

- Sur le Pinkwashing
...

http://www.liberation.fr/france/2016/03/31/pinkwashing-une-blogueuse-malade-du-cancer-poursuivie-par-une-association_1442683-malade-du-cancer-poursuivie-par-une-association_1442683

N.B. Il ne s'agit pas de polémique, mais d'information qui n'est pas assez portée à notre connaissance... à partager dans vos réseaux... merci !

samedi 4 février 2017

"les garçons aussi peuvent être gentils" ;o)

Chouette phrase tirée d'une expo photo autour d'une Mairie à Paris (12e), fruit d'un travail d'enseignants + collégien-nes + une photographe. Belle initiative qui peut susciter l'esprit critique, pointer les stéréotypes. Si nous "baignons" dans ces stéréotypes, en avoir / en prendre conscience permet de ne pas s'y laisser enfermer...

Je me souviens encore d'une prof de français qui nous avait fait rire et réfléchir avec un texte mis au masculin... lorsque "Mademoiselle" devenait "Mondamoiseau" sous notre plume avec tout le texte à l'avenant, révélant bien des stéréotypes... 

Quelques images de l'expo (cliquer au milieu de l'illustration pour faire défiler l'expo en + grand ;o)...

vendredi 3 février 2017

Monsieur LA Journaliste

Hier jeudi, comme beaucoup, je me pose sur France 2 pour Envoyé spécial (sujet "Penelope Fillon : l'interview oubliée") le magazine d'Élise Lucet... je regarde avec plaisir ses "Cash Investigation"... Là c'est en savoir un peu plus sur "l'affaire Fillon"... rien à dire/redire sur le travail des journalistes*, j'apprécie beaucoup Élise Lucet, mais bon sang, il faut encore qu'à ce point de professionnalisme et d'audience on nous assène des Madame LE Maire ? !!! en voix off puis dans la bouche du journaliste sur le terrain... Et une fois, et deux fois... ! (extrait ci-dessous)
C'est pas "féminiser" le langage qu'il faut, c'est juste le dé-masculiniser. Pffff et Madame LA Maire c'est vraiment un minimum !


Penelope Gate : une affaire qui embarrasse cette maire filloniste

quelques pistes :

- sur le site des Chiennes de garde "des mots pour le dire petit lexique journalistique" ...

- sur le site d'Éliane Viennot, spécialiste de la langue, textes passionnants ICI...

- un article de l'Express ICI suite à l'affaire du "Madame LE Président" à l'Assemblée Nationale... de Libération sur le même sujet ICI... et sur Féministes en tous genres ICI...

* Mme Fillon, triste et sombre sur le document de 2007, entretien dans sa langue maternelle dans un café, elle se présente comme une mère bien peu enthousiaste de sa vie...

mardi 31 janvier 2017

les doubles casquettes (et le tablier)...

Patrice Carvalho, député PCF de l'Oise... Sa femme est inscrite comme attachée parlementaire (...) "ce n'est pas un emploi fictif". "Venez voir chez moi, si ma femme ne travaille pas ! Elle nettoie même les chiottes de la permanence !" (source ici)

Et à propos de "Prolétaires de tous pays, qui lave vos chaussettes ?" petit rappel ici...

lundi 30 janvier 2017

Les tweets sont des chats*...


Oui, ben parfois faut changer la litière... Parce que sacro-sainte mère vs. pute... c'est à la fois ringard et réducteur... pour les femmes.

Ce grand "humoriste" de Pivot se prévaut de + de 100.000 abonnés sur son tweeter... Culture et notoriété au service du bête sexisme de la langue française... Beurk

* "Les tweets sont des chats" titre du dernier livre de B. Pivot.

Maintenant si vous voulez en rire : 
- Anne Roumanoff : "Penelope Fillon et le débat" 
- et Le Billet de Charline : Pénélope, est-ce qu’elle fait elle-même ses confitures ?

mercredi 25 janvier 2017

9 voix du féminisme à redécouvrir...

La looongue marche des femmes... c'est sur France Culture ICI...

samedi 21 janvier 2017

Retour de Manif / Women's March Paris...

Soleil, froid sec, pas de vent = pollution à Paris :o( j'ai pas pu crier, chanter, mais LES NOMBREUSES AUTRES y allaient joyeusement, OUI y'avait d'la joie, celle d'être ensemble, beaucoup d'Américaines, de slogans drôles, de pancartes joyeusement créatives ! 

Celle que je poste m'a fait rire, pour le jeu de mots 
- entre le slogan "We shall overcome" (nous triompherons, on vaincra, référence militante ici)
- et le mot "comb" (peigner) faisant référence aux cheveux de Trump...

J'ai adoré "thou shalt not grab" (orthographe et phrasé rappelant un commandement de la Bible : Tu n'attraperas pas sous entendu... les femmes par leur chatte ;o) qui réplique aux propos de Trump "to grab / attraper " les femmes par "la chatte / pussy"...  des "Grab Patriarchy by the balls"/ Attrapons le patriarcat par les couilles" et d'autres slogans choc contre la misogynie de ce nouveau président et à l'attention de ceux qui rêveraient de ça en France ! Oui cette manif de Paris a vraiment été un succès... 


De très nombreuses photos sur le FB de la Marche mondiale des femmes ICI...

Le site des Women's march publie un "live stream", c'est à dire un flux d'images des manifs dans le monde entier en temps réel, à voir ICI... et un mouvement Pussy Hat project ICI a émergé, ce sont ces chapeaux roses à oreilles de chatte jouant sur la sonorité pussy cat / pussy hat. Que portaient nombre de manifestantes à Washington (photo plus bas) à Paris, et ailleurs ;o)